Archive for May, 2012

Hollande n’est pas mon président : rassemblement à Paris !

Saturday, May 26th, 2012

Communiqué de presse du 26 mai 2012 VIA Claude Guillemain

Hollande n’est pas mon président : rassemblement à Paris !

Dans le cadre de la campagne “Hollande n’est pas mon président” lancée par les identitaires dès le lendemain de l’élection du président socialiste, les militants du Projet Apache et du Bloc Identitaire Paris – Ile de France organisent un rassemblement unitaire le jeudi 7 juin 2012 à 19h30 devant le siège du Parti Socialiste, rue de Solférino, à Paris.

Si comme nous vous avez été choqué par les nombreux drapeaux étrangers brandis pendant les célébrations de la victoire de François Hollande…

Si comme nous vous pensez que le droit de vote aux étrangers est une mesure remettant définitivement en cause les liens fondamentaux entre identité, nationalité et citoyenneté…

Si comme nous vous pensez que le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels représentent un danger pour la famille, cellule de base de la société…

Si comme nous vous pensez qu’il est grand temps de freiner l’immigration plutôt que de l’encourager, notamment par la régularisation des clandestins…

Alors venez nombreux, au-delà des clivages et attaches partisanes, clamer avec nous que François Hollande n’est et ne sera pas votre président.

RDV jeudi 7 juin, 19H30, devant le siège du PS, rue de Solférino !

DIFFUSEZ, RELAYEZ, REJOIGNEZ NOTRE CAMPAGNE ET DITES AVEC LES IDENTITAIRES

Grâce à Vous, Pour Vous, Comme vous, Avec vous

Monday, May 21st, 2012
Chers et Chères Compatriotes Bretons,

Dans trois semaines vous serez amenés à choisir celui ou celle qui vous représentera à l’Assemblée Nationale pour y faire entendre votre voix. Je vous présente aujourd’hui ma candidature pour avoir l’honneur de devenir votre Député pour la cinquième circonscription des Côtes d’Armor (Lannion).

Grâce à Vous

Ce sera avec passion, détermination et ténacité que je défendrai vos intérêts au Parlement. Je suis né dans la diaspora bretonne de la région parisienne, ma famille est de Tregastel, Perros Guirec et Pleumeur Bodoù. Je suis un têtu et un pragmatique : je ne lâche jamais un dossier sans m’être battu jusqu’au bout avec courtoisie mais fermeté et avec un seul objectif : vous servir avec efficacité et obtenir des résultats concrets.

Pour Vous

Vous servir et défendre votre cause, c’est ce que je fais depuis des années, tant en Bretagne avec l’association BREIZH 2004 qu’à l’extérieur de la Bretagne avec l’association Réseau des Bretons de l’Etranger - RBE - . Plusieurs fois par an, je quittais la Tunisie, dernier pays où je résidais, pour me rendre en Bretagne et y retrouver ma famille et mes amis. Ces rencontres permettent de confronter nos expériences, d’écouter les questions et tenter de résoudre les problèmes. Cela m’a permis d’interroger les pouvoirs publics sur des points précis, de faire des propositions ou de préparer des dossiers.

Tous les sujets y sont abordés, protection sociale, enseignement, fiscalité, affaires économiques, défense et appui aux entreprises bretonnes, sécurité, qualité des services de l’état français. consulaires. Je concentre une partie de mon action sur la question primordiale de l’enseignement pour l’avenir de nos enfants et indirectement pour le déploiement de nos entreprises. En étant votre Député, je mettrai à profit cette expérience internationale, cette expertise technique (finance, microfinance, crédit rural) qui est mon métier et les nombreuses relations que j’ai nouées à l’étranger et en Bretagne pour amplifier mon action en vous représentant désormais, avec plus de moyens, à l’Assemblée Nationale.

Comme vous

Banquier de formation, j’ai vécu et travaillé pendant 35 ans à l’étranger dans 37 pays différents, et depuis quatre années maintenant en Tunisie à La Marsa (Tunis). J’ai décidé de rentrer au pays et m’installer chez moi à Tregastel. Ces expériences de l’expatriation m’ont beaucoup appris et m’ont fait aimer davantage encore mon pays, la Bretagne, et m’ont décidé à m’engager pour en défendre ses valeurs.

J’écoute, j’informe, j’agis. Défendre un dossier de création d’entreprise, se battre pour trouver un job pour un jeune breton, il faut savoir mouiller sa chemise. Cette chemise je la mouille et je la mouillerai davantage encore en devenant votre Député.

Je serai votre sentinelle, il n’y aura pas un projet de loi, un amendement sur lequel je n’interviendrai pour demander depuis mon siège : « et les Bretons dans tout cela ? ».

“Si vous me donnez votre voix, je saurai la faire entendre.”

Avec vous

Car ce mandat d’élu, je compte bien l’exercer avec vous du premier au dernier jour de législature. Je vous épaulerai et serai à l’écoute, quotidiennement et sur le terrain, de vos problèmes personnels ou collectifs et de vos attentes.

J’aurai aussi à cœur de vous informer comme je le fais déjà par mes blogs, sites Internet et sur Facebook de chacune de mes actions, de vous expliquer chacune de mes positions. Servir c’est aussi rendre compte.

“Ne comptez donc pas sur moi pour vous oublier.”

Mais le Député de la 5ème circonscription des Côtes d’Armor (Lannion) sera aussi un élu de la Bretagne, il participera aux grands débats d’une nouvelle France, que nous souhaitons fédérale. Je suis un Républicain et en ce sens, je défendrai dans l’hémicycle l’intérêt général, je me battrai pour l’égalité des chances et une justice plus efficace mais encore pour plus de sécurité, première des libertés. Notre pays connaît des difficultés économiques et financières mais aussi et surtout une crise sociale et morale. Je suis un identitaire, libéral conservateur, depuis toujours. Je refuse le renoncement, la Bretagne a connu bien d’autres épreuves. Je crois en une Europe des Peuples, plus politique, je crois à la souveraineté populaire. Je siégerai à droite de l’hémicycle et je serai dans une opposition constructive et respectueuse de l’intérêt général, je me battrai pour une Bretagne solidaire et une France apaisée.

J’ai reçu l’investiture de “Bretagne, nous avons foi en toi” et le soutien du Mouvement Jeune Bretagne pour défendre ce projet. J’ai aussi le soutien du Réseau des Bretons de l’Etranger.

Chers Citoyens et Chères Concitoyennes, je vous ai parlé tant avec ma raison qu’avec mon cœur. Soyez sûrs, jeunes, retraités, étudiants, parents d’élèves, entrepreneurs et chefs d’entreprises, salariés, fonctionnaires, que je m’engage à être à votre écoute, à être vos côtés, à vous rendre compte, à défendre vos intérêts. Je ne serai ni un “apparatchik” ni un représentant mondain, je ne cumulerai pas non plus plusieurs mandats. Vous pouvez compter sur mon acharnement et ma fidélité. Vous pouvez compter sur ma haute idée d’une valeur que nous partageons tous ensemble : l’amour de la Bretagne.

Je vous donne donc rendez-vous dès aujourd’hui sur Internet et aux urnes le 10 juin.

Vive la Bretagne et Bevet Breizh !

Claude Guillemain

Claude Guillemain est diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Reims, banquier de formation, il a exercé son métier au Crédit Agricole à Saint Brieuc, Perros Guirec, Paris, mais aussi à Lomé, Mascate, etc… Le RBE, installé à Bruxelles, dont il est le président met en place un concept de réseau d’entreprises bretonnes en Bretagne et à l’étranger, avec l’objectif d’exporter l’expertise bretonne, créer de nouvelles PME, créer des marques (nom, logo, concept), et appuyer ces entreprises par la microfinance. Notre but est de porter, sous le même nom, plusieurs entreprises se référant à la même enseigne, fonctionnant “en grappes” et engendrant entre autre des économies de communication.

— avec Claude Guillemain.

Claude Guillemain, 5ème circonscription des Côtes d’Armor

Friday, May 18th, 2012

Je  m’appelle Claude Guillemain, jeune célibataire de 68 ans, six enfants. Je suis né dans la diaspora bretonne de la région parisienne. Mon port d’attache  en Bretagne, c’est Trégastel et toute ma famille est de Pleumeur-Bodou, Perros...
Claude  Guillemain candidat aux legislatives 2012Je m’appelle Claude Guillemain, jeune célibataire de 68 ans, six enfants. Je suis né dans la diaspora bretonne de la région parisienne. Mon port d’attache en Bretagne, c’est Trégastel et toute ma famille est de Pleumeur-Bodou, Perros Guirec et Trégastel. Depuis près  de 40 ans je sillonne le monde pour mon métier, expert international en microfinance et crédit rural.
En 2002, j’ai créé le Réseau des Bretons de l’étranger, basé à Bruxelles. Et si j’ai décidé aujourd’hui de rentrer au pays, c’est bien pour y être utile.
Je me présente à la prochaine élection législative sous la bannière de « BRETAGNE, NOUS AVONS FOI EN TOI!» parce que la politique de la république française, quelle soit de droite ou de gauche, n’aboutit à rien, sinon au malheur du peuple. Je veux faire campagne pour mon pays, la Bretagne. Je veux faire campagne pour une Bretagne autonome dans une Europe fédérale des Peuples. Je ne veux plus de l’Europe du statu quo et de la division des peuples.
J’appelle tous les Bretons, fédéralistes, autonomistes, indépendantistes, régionalistes à se mobiliser pour l’emploi en Bretagne, pour inventer des solutions solidaires pour l’habitat des jeunes notamment, pour créer des petites entreprises  génératrices d’emplois et pour obtenir des institutions européennes qu’elles soient fédérales et démocratiques à l’opposé de celles, bureaucratiques et engourdies, qui prévalent actuellement.
La France est faible, isolée, endettée et n’endiguera pas la spirale de son déclin. Je refuse que la France entraîne la Bretagne dans cette spirale mortifère, et je souhaite engager notre pays, la Bretagne, sur la voie du renouveau et de la réforme de l’Europe politique. Cette réforme est importante car elle reste la seule solution crédible pour affronter une situation intérieure et extérieure extrêmement difficile : crise de la dette, gestion de l’euro, échec de Schengen.
Pour agir en faveur d’une Bretagne unie et forte, pour une Europe de la sécurité, de la croissance et de l’emploi, à tous nous donnons rendez-vous aux électeurs aux législatives de juin.
Le 10 juin à Lannion, votez pour la Bretagne et pour la plateforme «Bretagne, nous avons foi en toi» !