Archive for August, 2009

Parti Breton et UDB. Pas d’alliance en perspective

Sunday, August 30th, 2009

Où l’on assiste, en direct, au refus cinglant de l’UDB de s’allier avec le Parti Breton…
L’UDB est plus un parti de gauche français qu’un parti breton fédéraliste ou autonomiste. Le masque est tombé.

De l’autre côté, le Parti Breton, dernier avatar d’un Emsav qui n’arrive pas à se renouveler et qui tente de faire croire au Père Noël.

Une seule ligne de conduite doit animer la majorité présidentielle: rassembler pour gagner les Régionales, pour une Bretagne forte, pour une Bretagne européenne.

Nous remercions tous ceux qui nous rejoint dans ce combat contre Le Drian et sa clique.

Pour BREIZH 2004
Le Président

Claude GUILLEMAIN

44, rue Léon Durocher

22730 TREGASTEL

breizh.2004@ gmail.com

http://www.breizh- 2004.org


Fondé en 2004, BREIZH 2004 a pour mission de soutenir et de diffuser des recherches et des textes d’opinion sur des sujets touchant le développement de la Bretagne en Europe. Lieu d’échanges, de concertation et de débats entre les groupes et les individus qui réfléchissent et agissent pour bâtir la Bretagne, BREIZH 2004 se situe au carrefour de l’observation et de l’action. Il a pour but de susciter la réflexion sur les enjeux d’actualité qui concernent la Bretagne et l’Europe. BREIZH 2004 défend le concept de fédéralisme intégral, de fédéralisme fiscal et de localisme dans le cadre des institutions et dans le cadre de la société.



Source : www.letelegramme. com

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Thursday, August 6th, 2009


NDdL.jpgL’aéroport international, au nord de Nantes, est programmé pour 2016.

Les opposants (favorables au retour du passé et à la conduite les yeux rivés sur le rétroviseur) organisent une « semaine de résistance » et plaident le développement durable.

C’est l’un des grands rendez-vous écolo de l’été, une « Semaine de résistance ». Un immense champ fraîchement fauché, avec stands, chapiteaux, débats. José Bové est attendu demain vendredi. Il vient épauler le collectif des 300 élus locaux et les vingt-huit organisations qui ferraillent contre l’implantation d’un aéroport international à Notre-Dame-des-Landes, à une vingtaine de kilomètres au nord de Nantes.

« Projet aberrant, ruineux, coûteux pour la planète », argumentent ces opposants. Qui entendent profiter de la « vague verte » des européennes et de la dynamique impulsée par le Grenelle de l’environnement pour avancer leurs pions.

Alors que la Bretagne ne peut que se féliciter de ce projet, certains écolos veulent le retour au passé, le retour de la chaise à porteur « à condition d’être portés par les autres ».

Le simple fait de construire cet aéroport apportera des milliers d’emplois. Roissy a créé des richesses sur 100 km aux alentours, et au début personne n’en voulait au milieu des champs de blés.

Refuser que la Bretagne soit aux portes du monde alors que la mondialisation est à nos portes, c’est se renfermer sur soi-même. Aujourd’hui tout le monde prend l’avion, l’avion est le moyen de locomotion le moins cher.

Regardez les promos voyages souvent moins chers qu’une location bas de gamme en France. Il y a 40 ans, seuls les riches et les élites voyageaient ! Aujourd’hui tout le monde y a accès, n’est ce pas un progrès ?

Alors arrêtons ce négationnisme permanent du progrès et du développement, puisque tout le monde en profite, surtout ceux qui le combattent

Il ne s’agit pas de la création d’un nouvel aéroport, mais du transfert de Nantes-Atlantique. A terme, il faut craindre une saturation de Nantes-Atlantique (2,8 millions voyageurs en 2008).

Ce que l’on peut regretter, c’est que, par stupidité politique, la construction de cet aéroport, intervient avec 30 années de retard.

Ce au détriment de la Bretagne et de Nantes.

Alors chers compatriotes Bretons, cessez une bonne fois pour toutes, de réagir avec une mentalité de colonisés. Regardez en direction du premier de la classe et non du cancre au dernier banc près du radiateur.

Lire : http://www.aeroport-grandouest.fr/


Pour BREIZH 2004
Le Président

Claude GUILLEMAIN

44, rue Léon Durocher

22730 TREGASTEL

breizh.2004@ gmail.com

http://www.breizh- 2004.org


Fondé en 2004, BREIZH 2004 a pour mission de soutenir et de diffuser des recherches et des textes d’opinion sur des sujets touchant le développement de la Bretagne en Europe. Lieu d’échanges, de concertation et de débats entre les groupes et les individus qui réfléchissent et agissent pour bâtir la Bretagne, BREIZH 2004 se situe au carrefour de l’observation et de l’action. Il a pour but de susciter la réflexion sur les enjeux d’actualité qui concernent la Bretagne et l’Europe. BREIZH 2004 défend le concept de fédéralisme intégral, de fédéralisme fiscal et de localisme dans le cadre des institutions et dans le cadre de la société.

Villiers dans la majorité présidentielle

Tuesday, August 4th, 2009

04.08.2009

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDetFdj_-Villier…

A la une

mardi 04 août 2009


Le président du MPF et de la Vendée veut en être « l’aile souverainiste ». Il est prêt à l’union avec l’UMP aux régionales.

Partie de tennis, vélo… Philippe de Villiers tente d’oublier à l’Ile d’Yeu son échec aux européennes. Seul élu de ses listes MPF-Libertas. Il prépare son prochain combat électoral mais cette fois avec l’UMP : la reconquête de la Région Pays de la Loire, présidée depuis cinq ans et demi par le socialiste, ancien maire de La Roche-sur-Yon, Jacques Auxiette. Le MPF avait fait liste commune avec l’UMP François Fillon en 2004.

Vous voilà en rapprochement avec l’UMP ?

J’accepte une proposition de Nicolas Sarkozy : intégrer, à la rentrée, le comité de liaison de la majorité présidentielle. Avec Jean-Claude Gaudin, Hervé Morin, Jean-Marie Bockel, Éric Besson. Le Mouvement pour la France sera la composante souverainiste de cette majorité présidentielle.

Êtes-vous d’accord avec les choix politiques de cette majorité, par exemple la fusion des élus régionaux et départementaux ?

Il sera plus efficace de faire valoir la position du MPF à l’intérieur de la majorité qu’à l’extérieur. Mes relations avec Nicolas Sarkozy ont toujours été bonnes et amicales. Avec Xavier Bertrand aussi. Il s’agit d’une entrée durable dans la majorité présidentielle pour les prochains combats électoraux. À commencer par les régionales de mars prochain.

Liste commune avec l’UMP dans les Pays de la Loire ? Derrière Roselyne Bachelot ?

Nous verrons cela à la rentrée. Le but c’est la reconquête des Pays de la Loire et d’autres Régions. Une liste commune, oui, dans toute la mesure du possible. Je n’accepterai pas que la gauche arbitre un jeu d’exclusion et de préférence entre les uns et les autres. L’objectif est de battre la gauche et le seul moyen c’est l’union de la majorité présidentielle.

Recueilli par Didier EUGÈNE.