Archive for the ‘Europe’ Category

Richard Roudier (70 ans) opéré en urgence après des violences policières (21 jours d’ITT)

Thursday, July 27th, 2017

Richard Roudier (70 ans) opéré en urgence après des violences policières (21 jours d’ITT)

Richard Roudier (70 ans) opéré en urgence après des violences policières (21 jours d’ITT)

26/07/2017 – 19h15 Montpellier (Lengadoc Info) – Le président de la Ligue du Midi, Richard Roudier, et son fils Olivier -porte parole du mouvement- étaient convoqués ce lundi 24 juillet au commissariat de Montpellier pour une simple audition. Aussitôt placés en garde à vue, ils sont sortis 30h après, avec un placement sous contrôle judiciaire et convocation au tribunal. Richard Roudier, quant à lui, a du être transféré aux urgences pour subir une opération chirurgicale suite à des violences policières en cellule.

Le président de la Ligue du Midi passe 30 heures en garde à vue

Richard Roudier et son fils Olivier, étaient convoqués ce lundi au commissariat de Montpellier pour une simple audition suite à l’occupation spectaculaire par des militants de la Ligue du Midi, des locaux d’une association subventionnée qui accueille des mineurs isolés étrangers. Des immigrés clandestins qui sont à l’origine de nombreuses agressions et violences dans le centre-ville de Montpellier.

Arrivés au commissariat, Richard Roudier et son fils ont été immédiatement placés en garde à vue et ont passé la nuit en cellule pour être présentés devant le procureur le lendemain au Tribunal de Grande Instance.

Au final, plusieurs chefs d’accusation ont été rapidement écartés, comme, par exemple, les accusations de racisme. Richard Roudier et son fils ont donc été libérés au bout de 30 heures de garde à vue mais placés en contrôle judiciaire et convoqués au tribunal début décembre. Ils sont poursuivis pour les faits de dégradations en réunion. « En guise de dégradations, on me reproche la casse de 4 tasses à café, c’est n’importe quoi ! » précise Olivier Roudier.

Violences policières contre Richard Roudier et refus de soins pendant la garde à vue

Mais l’affaire ne s’est pas arrêtée là puisque Richard Roudier a du être évacué par les pompiers et hospitalisé suite à des violences exercées contre lui par au moins un policier alors qu’il était en cellule. Les faits nous ont été relatés par Olivier Roudier, témoin direct de la scène, joint par téléphone et confirmés par une source policière présente dans le bâtiment au moment des faits.

« Mais le pire est arrivé au moment où nous allions partir au moment de passer devant le Juge des Libertés et de la Détention (JLD). Un officier de police, qui s’est présenté comme étant le chef de la souricière, avait pris mon père en grippe et après lui avoir refusé son cachet d’aspirine, il lui refusait d’aller aux toilettes. Afin de mettre fin à la discussion, le policier a violemment fermé la porte de la cellule en coinçant les doigts de mon père dans la charnière. Il a même verrouillé la porte, les doigts de mon père encore coincés à l’intérieur ! Et pendant une ou deux minutes ! Il est ensuite parti au bout du couloir. Mon père hurlait de souffrance et moi je criai pour que quelqu’un vienne ouvrir la porte. Le policier est revenu et a enfin ouvert, juste le temps que mon père retire ses doigts. Il a ensuite refermé et est reparti. Mon père est resté sans soins pendant plus de dix minutes dans la cellule. Il y avait du sang partout et on croyait qu’un des doigts était sectionné. Mon père hurlait et moi je criai pour qu’on appelle les pompiers. Toujours le même flic, un gaillard de 100 kilos, nous a alors dit que si nous n’arrêtions pas de crier, il n’appellerait pas les pompiers… Hallucinant ! Même ses collègues étaient espantés. Les pompiers sont arrivés au bout d’un quart d’heure et mon père a pu avoir les premiers soins. La JLD était furax et elle a même du faire signer ses papiers à mon père dans le camion des pompiers. »

Richard Roudier

Richard Roudier a donc été transporté aux urgences de l’hôpital de La Peyronie. Il a été opéré avec succès durant 1 heure par plusieurs spécialistes de la main dans la soirée. Il est ressorti ce mercredi avec 21 jours d’ITT.

La Ligue du Midi promet de ne pas en rester là et une plainte serait à l’étude.

Richard Roudier

Photos : Ligue du Midi/Roudier

Les plus sages

Tuesday, May 9th, 2017

Il n’existe qu’un seul « vote utile », c’est de voter pour ses idées.

Saturday, November 19th, 2016

Pourquoi pour nous, dimanche, c’est Poisson

Chers amis,

Le monde bouge, après le Brexit, les électeurs américains ont choisi à la surprise générale D. Trump comme président. Cela prouve que toutes les options sont envisageables en France pour 2017.

Nous Citoyens de Bretagne suivons avec intérêt la démarche de Jean-Frédéric POISSON  depuis quelques mois. Notre équipe n’a pas réussi au niveau national à porter l’idée d’un candidat Nous Citoyens de Bretagne à la présidentielle.

Nous nous sommes rapprochés des Gaullistes Bretons avec succès pour définir une stratégie claire pour 2017 afin qu’elle nous serve pour mener des actions sur le terrain, élargir le mouvement et assurer la pérennité de Nous Citoyens de Bretagne.

A partir de là, après une phase d’observation de la campagne de la Droite et du Centre, nous considérons que Jean-Frédéric POISSON est le seul candidat capable de porter notre projet citoyen.

Nous sommes convaincus que J.F. POISSON est le meilleur candidat pour barrer la route aux partis classiques qui gouvernent la France de manière autocratique depuis 40 ans. C’est aussi le seul qui peut éviter un choix au second tour entre le tenant d’un parti classique et le candidat d’un parti extrémiste. C’est pour toutes ces raisons que le comité Nous Citoyens de Bretagne appelle à un soutien à la candidature de J.F. POISSON dimanche prochain

Nous irons voter pour Jean-Frédéric Poisson au premier tour de la « primaire de la droite et du centre », et vous recommandons d’en faire autant, quelles que soient les consignes de partis dont vous pourriez être proches et qui intiment de ne pas participer à ce scrutin.

Les primaires sont certes une trahison de l’esprit de la Ve République en ce qu’elles confient aux partis le soin de désigner les candidats à la présidence de la République, alors que le général De Gaulle ne leur avait concédé que le rôle de « concourir » à l’expression du suffrage (art. 4). Elles sont aussi une absurdité en ce qu’elles permettent aux électeurs du bord opposé de choisir le candidat qu’ils préfèrent affronter – ou qu’ils ont déjà choisi parce qu’il est le plus proche de leurs idées et qu’eux-mêmes n’en ont pas de meilleur !
Mais elles existent. Cette « primaire de la droite et du centre » se tiendra et les rapports de force politiques qui en sortiront s’imposeront à tous. Faudrait-il, dès lors, s’abstenir d’y participer et rester simple spectateur ? Il est tout de même difficile de se plaindre de l’absence de démocratie et de s’abstenir pour une fois que tout un chacun peut peser sur un choix.

Il n’existe qu’un seul « vote utile », c’est de voter pour ses idées. Surtout au premier tour. Au second tour, on élimine mais au premier, on choisit. On accomplit un acte positif. On affirme son choix de société. On défend ses valeurs essentielles.

Comme le dit Jean-Frédéric Poisson, à destination de ceux qui trouvent toujours une bonne raison de ne pas aller voter ou de voter comme ils joueraient au billard (« Si Fillon est au second tour, il a une chance de battre Juppé », « Si c’est Sarko qui l’emporte, Marine Le Pen peut le battre », etc.) : « A force de ne pas soutenir les candidats qui pensent comme vous, vous les découragerez et vous n’aurez plus personne pour vous défendre. »

Claude Guillemain-Charlez

Président

Nous Citoyens de Bretagne

Je suis Bruxelles

Tuesday, March 22nd, 2016

10420252_530431213797185_7135484822691193728_n.jpg

Lien permanent 0 0 commentaire

La micro économie

Monday, February 15th, 2016

watch?v=ON8Kd8hXsnkiframe>

En ces temps incertains où les modèles macroéconomiques ultralibéraux basés sur l’individualisme et la concurrence non faussée de croissance peuvent (vont ) s’effondrer, Claude Guillemain, expert international pense que la micro-finance solidaire pourrait devenir prochainement une alternative de survie au niveau local. Cette vidéo est produite par le Club de Réflexion des Patriotes Paimpolais, une entité virtuelle mais qui peut devenir réelle, proche du Front national. Il se peut que les expertises de Claude Guillemain pourraient nous être utiles surtout en cas de guerre mondiale. Pensez-y.

Je compte sur vous !

Sunday, January 3rd, 2016

bretonconverti

Voilà longtemps, je découvrais que j’étais Breton et, comme beaucoup de Bretons, j’apprenais quelques mots de breton avec ma grand-mère à Tregastell. A l’église, chanter le « Jesus pegen braz ve » était un immense plaisir. Les années Morvan Lebesque, Strollad Ar Vro, Oaled Ab Herve m’ont rempli d’espoir… jusqu’à ce jour où je découvrais que la politique avait tué l’âme bretonne ; jusqu’à ce que l’UDB ait voulu s’assimiler à l’âme bretonne et ait réussi à vampiriser la force celtique de mes compatriotes.

Ah, il ne fallait pas dire qu’on était chrétien ? Ah, il ne fallait pas dire qu’on était libéral ? Ah, il ne fallait pas dire qu’on était nationaliste ? Désolé, j’avais tout faux ! Alors, lorsque les Bretons ont commencé à redresser la tête en se coiffant d’un bonnet rouge, j’ai pensé que, enfin, le peuple breton se reconnaissait Breton et Fier. Hélas, c’était un leurre agité sous notre nez par des gens qui avaient intérêt à mobiliser l’ardeur bretonne pour défendre leur capital. Nous avons vu, lors des élections régionales, le succès de Le Drian, soutenu en caméra cachée par Locarn, Troadec et les soi-disant partis bretons.

Et enfin, la montée de l’islam est venu ponctuer cette marée capitalo-socialiste d’un trait « religieux » qui manquait à la panoplie de nos édiles.

Oh, je ne dis pas que l’islam représente une majorité en Bretagne, mais c’est une minorité qui doit être mise au ban de notre société, car c’est une idéologie mortifère et en contradiction formelle avec ce que nous portons culturellement !

Alors, nous nous sommes tourné vers nos frères gaéliques Irlandais et précisément vers le Celtic People’s Party of Ireland, car ils portaient fièrement les couleurs du nationalisme celte et du christianisme.

En termes clairs, nous sommes inquiets de la montée en puissance de l’islam dans le monde, en Europe, en France et en Bretagne. Et même si l’on nous dit que c’est là une attitude d’extrême droite nous n’en avons pas peur ! Comme tous les Européens, nous sommes tous en guerre contre l’islam, qu’on le veuille ou non, parce que l’islam est en guerre contre nous. C’est là où se trouve « l’idéologie mortifère », la vraie ! Celle que les beaux esprits socialo-collabos soutiennent !

Je me bats pour mon peuple et pour éviter à la Bretagne de subir la montée de l’islam ; parce que l’islam, je connais bien ; je connais cette idéologie liberticide, pour avoir passé 9 ans de ma vie dans les pays musulmans; j’ai reçu des menaces de mort en Tunisie après avoir organisé la Fête de la Bretagne en 2011 (1)

Non, la religion musulmane n’est pas une religion comme les autres, la religion musulmane fait partie de l’islam, et l’islam est une idéologie politique puissante, surpuissante. C’est un rouleau compresseur et je rêve que la Bretagne puisse l’esquiver !
Mes références sont Wafa Sultan, Waleed Al-Husseini, Majid Oukacha, etc. Des auteurs qui écrivent avec leurs tripes. Eux savent en profondeur ce qu’est l’islam. Osez dire à Wafa Sultan que ses propos ne sont « qu’une manière d’acclimater les idées du Front national » lorsqu’elle affirme haut et clair que « le problème, c’est l’islam ; pas l’islamisme ou le terrorisme, l’islam ! » Osez dire aux apostats musulmans qui adhèrent courageusement au parti des ex-musulmans de France qu’ils sont des agents du FN.

Non, je ne suis pas raciste… Comment pourrais-je l’être après avoir passé quarante ans dans tous les pays du monde ? Je ne confonds justement pas Arabe et musulman ! Je ris volontiers avec mes amis Tunisiens; mais je ne ris plus du tout lorsque je sens l’islam tapi dans l’ombre, prêt à frapper sournoisement hors de la volonté des individus, hors de leur libre arbitre. L’islam nie l’individu, nie le libre-arbitre ; cette négation est son carburant !(2)

J’en appelle à tous mes compatriotes Bretons, de gauche comme de droite: démarquez-vous du discours bobo et du discours des officiels Français. Montrez-nous votre courage politique, combattons ensemble l’islam tout en respectant les individus, quelles que soient leurs origines ethniques. C’est un combat difficile, mais nous avons le courage de le mener.

Je compte sur vous.

Claude Guillemain-Charlez

(1) http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/finistere/fete-de-la-bretagne-la-diaspora-aussi-17-05-2012-1705511.php

(2) http://www.gerard-brazon.com/2015/08/le-coran-serait-revolutionnaire-selon-un-breton-converti-par-gerard-brazon.html