Quelle Europe voulons-nous ?

April 16th, 2014

À un mois des élections européennes du 25 mai 2014, la Maison de l’Europe de Brest organise un grand débat : “Quelle Europe voulons-nous ?” avec 5 candidats aux élections européennes de la circonscription Ouest :

Jean Arthuis (L’Alternative/UDI), Marc Coatanéa (S&D/PS), Claude Guillemain (Parti Fédéraliste Européen), Nicole Kiil-Nielsen (ALE/Les Verts) et Agnès Le Brun (PPE/UMP).

–> Entrée gratuite et ouverte à tous.
En espérant vous retrouver à l’occasion de cet événement.
Nous vous remercions de bien vouloir diffuser cette information dans votre réseau.

Pour plus d’informations :

et par téléphone au 02.98.46.60.09

Cordialement,


Anaëlle LE GALL
Chargée de communication

Perros-Guirec. Festival de la BD les 12 et 13 avril

April 12th, 2014
Perros-Guirec. Festival de la BD les 12 et 13 avril

La ville de Perros-Guirec accueille les 12 et 13 avril prochain la 21ème édition du festival de la bande dessinée. 2014 verra donc la 21e édition de ce festival, fondé en 1994 par Jean-Charles KraehnRégis Loisel et Laurent Vicomte notamment.
Cette année, l’invité d’honneur se prénomme André Cheret, qui n’est autre que le père de Rahan, une bande dessinée culte depuis plusieurs générations. Une exposition consacrée à la série se tiendra d’ailleurs durant tout le festival à la Maison des Traouïero.
Autres invités de prestige cette année, Achdé (Hervé Darmenton), qui dessine et rédige le scénario de Lucky Luke depuis 2004 et de Kid Lucky en 2011 mais aussi Dominique Rousseau (Vasco) , André Juillard (les 7 vies de l’épervier, Blake et Mortimer ..) ou Philippe Luguy (Percevan) pour ne citer qu’eux …

Outre la présence de ces invités, des expositions (Clara, hommage à Gilles Chaillet, Rahan, hommage à Jean Chakir …) et des forums se dérouleront sur tout le week-end.
Le festival se déroulera principalement sur deux endroits, le palais des congrès, plage de Trestraou, et la Maison des Traouïero à Ploumanac’h.

Tarif : 4€ la journée, 5,5€ pour deux journées.

Toute la programme et les informations sur le site du festival : http://www.bdperros.com/

[cc] Breizh.info 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Unvaniezh Koad Keo

March 27th, 2014

yann_vari_perrot4.jpeg

Déjà 46.152 citoyens construisent leur banque. Et vous ?

March 26th, 2014

Je ne suis pas le seul à dénoncer la capture de notre épargne par les banques. La seule solution: créer notre propre banque coopérative. Pour cela il nous faut convaincre plusieurs milliers de citoyens de s’unir pour créer une nouvelle banque coopérative. Ce n’est pas le chemin le plus facile : la route est longue pour tous ceux qui veulent construire un nouveau projet de société.

En Belgique, l’assemblée des membres de NewB, banque coopérative, a approuvé la nouvelle carte d’identité et décrit ainsi précisément quelle banque ils veulent construire. Leur engagement pour donner vie à leur projet leur a permis de récolter plus d’un million de nouveau capital depuis le 30 janvier 2014. Et maintenant ils s’engagent aussi avec la volonté de convaincre encore plus de citoyens à devenir coopérateur ce qui est possible avec une part de 20 euros. C’est ce qui va se passer dans les prochains mois : une nouvelle campagne où chaque membre sera appelé à en amener des nouveaux : c’est la deuxième vague de la NewB.
Beaucoup d’exemples existent ailleurs dans le monde pour prouver qu’un tel projet est parfaitement réalisable; des exemples aussi différents que Desjardins au Canada ou Banca Etica en Italie. Le Directeur de Banca Etica a d’ailleurs adressé par vidéo un message de bon anniversaire pour NewB : « en 15 ans, nous avons grandi et sommes devenus une banque, encore petite, mais stable et durable ». Desjardins quant à lui, est un groupe coopératif qui en un siècle est devenu une banque exemplaire de plus de 5.8 millions de coopérateurs-clients.
Dans le monde, les dettes grandissent toujours plus vite : « une étude récente nous montre que les dettes mondiales sont trois fois plus élevées que le produit annuel mondial brut, et qu’elles grandissent trois fois plus vite. Quelles en sont les conséquences ? Les intérêts de l’épargne sont très bas, et nous ne devons pas oublier que les grandes banques ont chuté parce qu’elles ne pouvaient plus financer leurs dettes. Citons 7 manières qui feront payer les risques de chute de ces banques au citoyen : comme contribuable, comme client via le paiement des exigences en matière de fonds propres et de garanties de liquidités, comme épargnant avec des taux d’intérêt à peine équivalents à l’inflation, comme actionnaire, comme détenteur de produit de « branche 21 » à qui on propose (impose ?) de sortir du système, mais aussi comme contribuable qui participe aux garanties sur les obligations d’états comme la Grèce, l’Espagne ou d’autres pays encore, et peut-être une fois encore comme payeur de la garantie au cas où le système belge de financement connaîtrait de nouvelles difficultés. Qui devrait payer si une de nos banques s’avérait avoir des actifs toxiques et de mauvaise qualité ?
J’appelle tous mes amis à rendre NewB encore plus connue et plus visible. Et en France, c’’est à nous de nous en occuper.

ABOUT THE AUTHOR

Claude Guillemain est Président fondateur de Breizh 2004, mouvement fédéraliste breton et européen, et du Réseau des Bretons de l’Etranger – RBE – . Il est expert international en crédit rural et microfinance, consulting et conseil financiers, appui aux Institutions de Microfinance. Âgé de 70 ans, célibataire, six enfants. Diplômé en 1968, École Supérieure de Commerce de Reims (master en management).

La tontine

March 25th, 2014

Les tontines revivent aujourd’hui dans un contexte où les banques refusent d’intervenir.

Des groupes d’amis, parents, voisins ou collègues peuvent se constituer en tontines, afin de proposer, sur la base de la confiance, des aides à chacun des membres : les cotisations des membres et les remboursements permettent de financer les projets de chacun.

Ce système est possible là où il y a de vraies relations sociales. Dans des contextes plus individualisés, ce sont les organismes de microcrédit qui prennent le relais. Dans certains pays d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Asie, la tontine s’opère sous forme d’associations plutôt que de placements. La tontine est aussi appelée “cotisations” en Afrique subsaharienne.

Les participants d’une tontine s’engagent à verser une somme pré-déterminée à une fréquence donnée. Pour chaque tour de versement, un des participants est désigné pour être le bénéficiaire des fonds des autres participants. Deux modes de désignation du bénéficiaire existent : soit il y a tirage au sort avant chaque versement, soit le tirage au sort est fait une seule fois au début du cycle et les participants bénéficient des versements en fonction du numéro qu’ils ont tiré au sort.

Lorsque tous les participants ont été bénéficiaires des fonds une fois, le cycle de la tontine est terminée. À la fin du cycle (quand tous les participants ont déjà reçu les versements) un nouveau cycle est généralement entamé.

Pour le premier bénéficiaire, la tontine s’apparente à un crédit. Pour le dernier participant, la tontine s’apparente à une épargne.

Le nombre des participants à une tontine est en principe connu au début du cycle. Cependant, d’autres membres peuvent rejoindre la tontine avant que tous les anciens participants aient bénéficié des fonds. Dans ce cas, chaque nouvel arrivant donne son épargne à chacun des anciens participants qui ont déjà perçu les versements. La tontine est très utilisée par des groupes de femmes modestes des cités françaises.

Lire: http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/09/05/la-deuxi…

Lire : http://www.clubmicrofinance.eu/

Tregastel : Résultats élections municipales 2014

March 23rd, 2014

Trégastel : Résultats élections municipales 2014

Claude GUILLEMAIN